Skip links
5 étapes pour construire sa stratégie d’investissement en start-up
Investir dans des startups, c’est à la fois passionnant et risqué. Pour maximiser vos chances de succès, il est essentiel de construire une stratégie d'investissement solide. Dans cet article, on vous présente 5 étapes à suivre pour construire votre stratégie d’investissement.
5 étapes pour construire sa stratégie d’investissement en start-up

1• Définir le montant que vous souhaitez investir

La première chose que vous devez faire lorsque vous souhaitez investir dans des startups, c’est de définir le montant total que vous voulez investir. Votre stratégie d’investissement ne sera pas la même si vous investissez 10 000€ ou 1 000 000€ par an.

En déterminant ce montant, pensez également à réfléchir au montant que vous êtes prêt à perdre. Les investissements dans les startups sont risqués et vous pouvez perdre la totalité de votre mise.

Enfin, n’oubliez pas qu’une fois votre argent investi dans une startup, il est bloqué pendant plusieurs années. Vous ne pourrez récupérer votre mise que lors de certains événements précis, comme un rachat par exemple. Donc, assurez-vous d’investir des sommes dont vous n’aurez pas besoin dans les années qui viennent, car vous ne pourrez pas les récupérer facilement.

2• Définir votre profil de risque

Le profil de risque, c’est ce qui détermine le niveau de risque que vous êtes prêt à prendre en investissant dans des startups. Il y a deux grands éléments à considérer ici :

Startup très jeune ou startup mature ? 

Tenez compte de la maturité de la startup lors de votre prise de décision. Les startups très jeunes peuvent offrir un potentiel de croissance plus élevé. Mais elles sont également plus risquées, car elles ont souvent moins de ressources et doivent encore faire leurs preuves.

Les startups plus matures, elles, sont déjà plus établies sur leur marché. Le risque est donc généralement plus faible, mais leur potentiel de croissance moins important.

Plusieurs petits tickets ou quelques gros tickets ?

Ensuite, déterminez si vous préférez investir de petits montants dans plusieurs startups, ou si vous préférez faire des investissements plus importants dans un nombre limité de startups.

Investir de petits montants dans plusieurs startups vous permet de répartir les risques et de vous donner une exposition à différents projets. D’un autre côté, investir des montants plus importants dans un nombre limité de startups peut vous permettre d’avoir un impact plus significatif et réaliser des gains plus importants.

Si vous décidez d’investir dans des startups très jeunes, ou que vous souhaitez réaliser peu d’investissements avec des gros tickets, il est très important de bien connaître le secteur. 

3• Choisissez (ou non) votre secteur de prédilection 

En choisissant une catégorie de start-up dans laquelle vous avez une expertise ou de l’expérience, vous pouvez apporter davantage de valeur ajoutée à la startup en partageant vos connaissances et votre réseau. Une relation entrepreneur/investisseur, ça fonctionne dans les deux sens ! Vous serez également en mesure d’évaluer plus efficacement les opportunités et les risques liés à ce secteur (et donc, de sélectionner les meilleurs dossiers). 

Pour définir votre secteur de prédilection, prenez en compte ces deux critères :

  • L’intérêt que vous avez pour le secteur : investir dans un domaine qui vous intéresse vous permettra de rester motivé et engagé dans vos investissements.
  • Les tendances : prenez en compte les évolutions technologiques de chaque secteur, les changements réglementaires et les comportements des consommateurs. Cela vous aidera à identifier les secteurs prometteurs avec un fort potentiel de croissance.

💡 Plus vous vous focalisez sur un secteur en particulier (exemple : la fintech), plus vous concentrez vos risques. Certains investisseurs préfèrent se focaliser sur un secteur qu’ils maîtrisent, alors que d’autres préfèrent diversifier leur portefeuille. Ce choix dépend notamment de votre profil de risque.

4• Définir votre horizon d’investissement

L’horizon d’investissement correspond à la durée pendant laquelle vous prévoyez de maintenir votre investissement.

À partir du moment où vous décidez d’investir dans des startups, il est essentiel de réfléchir à la manière dont vous envisagez de sortir de votre investissement :

  • Dans une optique d’horizon d’investissement à court terme (3 à 5 ans), vous pouvez envisager de sortir rapidement de vos investissements en vendant vos actions dès que l’opportunité se présente.
  • Dans une optique à plus long terme (jusqu’à 10 ans ou plus), vous pouvez décider de participer à des cycles de financement ultérieurs (un nouveau ticket dans une autre levée par exemple) et espérer des gains plus importants.

Cet exercice n’est pas toujours simple et il est essentiel d’être capable de sortir au bon moment pour réinvestir.

5• Entourez-vous des meilleurs

Pour exécuter au mieux votre stratégie d’investissement, nous vous encourageons à bien vous entourer.

Un avocat spécialisé en droit des affaires peut vous conseiller sur les aspects juridiques de votre investissement. Il vous aide à examiner les documents juridiques de la startup, à négocier les termes de l’accord d’investissement et à vous assurer que vos intérêts sont protégés. Un avocat peut également vous guider sur les questions de propriété intellectuelle, les contrats et les problèmes de conformité.

Un expert-comptable peut vous fournir des conseils sur les aspects financiers et fiscaux de votre investissement. Il peut vous aider à évaluer la santé financière de la start-up, à analyser ses états financiers et à comprendre les implications fiscales de votre investissement. Un expert-comptable peut également vous aider à élaborer une stratégie de sortie fiscalement avantageuse, lors de la vente de votre participation.

Enfin, si vous souhaitez vous entourer jusqu’au bout, les conseillers en investissement peuvent vous aider à évaluer les opportunités d’investissement, à définir vos objectifs financiers et à élaborer une stratégie d’investissement adaptée à votre profil de risque. 

Pour construire au mieux votre stratégie d’investissement dans des startups, pensez donc bien à respecter ces 5 étapes : 

1/ Définissez le montant que vous souhaitez investir
2/ Déterminez votre profil de risque
3/ Choisissez ou non un secteur de prédilection
4/ Définissez votre horizon d’investissement
5/ Entourez-vous

Pour investir dans les startups les plus prometteuses, vous pouvez également rejoindre le Blast Club. Nous vous permettons d’investir à partir de 1 000€ dans la crème de la crème des startups, sélectionnées par Anthony Bourbon et Eric Larchevêque.

Investir dans des sociétés non cotées présente un risque de perte en capital et de liquidité. N’investissez que l’argent dont vous n’avez pas besoin immédiatement et diversifiez votre épargne.

Blast.Blog

Découvrez tous les articles sur notre blog dédié à l'investissement.